Blog

Rencontre et dégustation avec les apprentis bouchers du CFA de Tulle – mardi 29 mars 2022

CFA des Treize vents, 51 boulevard de la Lunade 19000 TULLE. De 9h à 12h. Comment valoriser des carcasses de conformation différente ? Quelle rentabilité pour le boucher ? Quelles sont les qualités gustatives d’une vache laitière de réforme ? L’ADAPA (Association de Développement pour une 

Journée d’échanges en Aveyron, co-organisée avec l’APABA et la Cant’adear – mardi 22 mars 2022

Chez Jérôme Albouy, lieu dit Le Rech, 12440 LA SALVETAT-PEYRALES. De 10h30 à 16h. Comment perfectionner son pâturage tournant ? Quelles modalités pour bien finir ses animaux à l’herbe ? Quels moyens de contentions possibles ? Comment débuter l’engraissement de bœufs ? Depuis la transformation 

Journée d’échanges « Fabrication d’un bélier hydraulique » – mardi 15 mars 2022.

Au GAEC du Puy Larcy chez Matthieu Meyzeaud et Paul Martin à Rilhac 87130 LA CROISILLE-SUR-BRIANCE. De 10h à 17h30.

Les questions d’abreuvement des parcelles et de ressources en eau sont de plus en plus brûlantes. Le bélier hydraulique est une des réponses à ces besoins et garantit une alimentation en eau durable, autonome et économe. Son mécanisme écologique fonctionne automatiquement sans électricité ni d’autre énergie que celle de la source captée. Peu coûteux, il nécessite par ailleurs très peu d’entretien.

Matthieu souhaite mettre en place un bélier hydraulique sur sa ferme et vous invite à le construire avec lui. Venez lui prêter main forte, que vous soyez spécialiste en la matière ou ignorant du sujet. La journée sera aussi l’occasion d’échanger sur les trucs et astuces de chacun en matière d’abreuvement.

Matthieu et Paul sont installés sur une ferme de 120 Ha avec 90 vaches mères limousines et un troupeau de brebis. Ils pratiquent le pâturage tournant et pour cela divisent leurs parcelles en paddocks. Matthieu a déjà mis en place un bélier pour alimenter en eau certains de ses paddocks. Peu satisfait du premier, il nous expliquera les avantages et inconvénients de sa première construction, et nous travaillerons ensemble sur la fabrication du second.

Le matin, après un rappel sur le fonctionnement d’un bélier hydraulique nous étudierons les paramètres préalables à son l’installation. Topographie des lieux, dimensionnement, calculs et coûts, nous essaierons d’aborder tous les éléments essentiels. La construction du bélier démarrera le matin et se poursuivra l’après-midi avec sa mise en place sur le terrain. Nous irons visiter en fin de journée les parcelles du voisin de Matthieu qui a mis en place un bélier hydraulique pour alimenter une vingtaine d’hectares.

Amenez un plat salé ou sucré à partager pour le midi.

Cette journée s’adresse à toutes et à tous, aucun prérequis n’est demandé pour y participer.

Pour rappel, la prochaine journée d’échange aura lieu le mardi 22 mars chez Jérome Albouy à La Salvetat Peyralès en Aveyron. Cette journée sera particulière puisqu’elle rassemblera des éleveurs du Cantal et de l’Aveyron. Nous nous rendrons sur la ferme de Jérôme, qui après un changement total de production, fait le choix de s’orienter sur un système 100% herbager. La journée sera l’occasion de partager connaissances et savoir faire au delà du Limousin.Un covoiturage sera organisé au départ d’Uzerche.

Pour s’inscrire

albane.stoffel@adapa-asso.net

Journée d’échanges « quelles sont les relations entre mon pâturage et la flore de mes prairies ? » – mardi 8 mars

Au stade de football de Champnetery le matin et sur la ferme d’Arnaud Laurent (Le Mas Crochet) l’après-midi. De 10h à 17h30. Depuis un an, nous avons entamé au sein de l’ADAPA un travail de collaboration afin de créer un savoir empirique entre éleveurs et 

Journée d’échanges « consolider un système d’élevage économe » – mardi 1 mars

Chez Valentin Dignac, Les Chassagnoles 19460 NAVES, de 10h à 17h30. Au sortir de l’hiver comment débuter le déprimage ? Quels lots constituer et comment les répartir sur un parcellaire dispersé ? Quelles méthodes employer pour être en plein air intégral toute l’année ? Au 

Journée d’échanges « Restauration et vente directe » – mardi 22 février

Au GAEC du Puy Larcy, chez Matthieu Meyzeaud et Paul Martin à Rilhac 87130 LA CROISILLE-SUR-BRIANCE. De 10h à 17h30.

Vendre en restauration collective est-ce possible ? Si oui quelles en sont les modalités et les contraintes ?Comment faire un bon équilibre des matières et éviter du gaspillage en vente directe ?

Loïc Marrec sera avec nous pour échanger sur sa pratique. Ancien restaurateur à Gimel pendant 10 ans et désormais restaurateur en collectivité, il nous fera part des contraintes liées à chacune de ses expériences. Matthieu et Paul seront présents pour parler de leur vente en collectivité et de vente aux détails.

Loïc Marrec travaille dans la restauration depuis ses 16ans. Après avoir tenu durant 10ans un restaurant, il travaille désormais en tant que cuisinier pour un centre IME. C’est lui qui choisit ses menus et organise ses approvisionnements auprès de producteurs et fournisseurs.

Matthieu et Paul sont installés sur une ferme de 120 Ha avec 90 vaches mères limousines et un troupeau de brebis. Depuis 1999 ils pratiquent la vente au détail sur leur exploitation et proposent aux clients un choix à la pièce des morceaux. Ils vendent également à l’école primaire locale. Les commandes sont livrées une fois par mois.

Le matin nous échangerons ensemble avec Loïc des débouchés de vente en restauration collective et de ses avantages et inconvénients.

L’après-midi Matthieu et Paul expliqueront leur organisation et chacun pourra partager ses questionnements et problématiques sur les modalités de ventes directes.

Amenez un plat salé ou sucré à partager pour le midi.

Cette journée s’adresse à toutes et à tous, aucun prérequis n’est demandé pour y participer.

Pour rappel, la prochaine journée d’échange aura lieu le mardi 1er mars chez Valentin Dignac à Naves. Au terme d’une première année en pâturage tournant Valentin se questionne sur la répartition de ses lots, la mise en place de ses paddocks, le déprimage, l’hivernage, l’amélioration de la flore de prairies temporaires et bien d’autres choses encore. Venez nombreux pour nous faire part de vos expériences et de vos propres questionnements !!

Pour s’inscrire

albane.stoffel@adapa-asso.net

Journée débat : Lait et viande, valoriser des filières locales grâce à l’herbe. LUN. 15 NOV., Massiac (15)

Journée débat sur la création de filières valorisant l’élevage herbager : enjeux pour l’élevage bovin de l’Est-Cantal, démarches locales en cours, intervention de l’ADAPA sur l’engraissement à l’herbe, certifications etc.

Journée d’échanges « Parasitisme, pâturage et plein air intégral » système mixte ovin-bovin. Lun. 8 nov.

Lundi 8 Novembre 2021 de 10h à 17h30 chez Julien Miermon, 5 le Cher à Sarran (19800) Le 23 mars dernier, nous faisions une première journée sur le parasitisme sur une ferme pédagogique avec différentes espèces et les risques parasitaires associés. Loin d’avoir épuisé le 

Journée d’échange Eleveurs-Bouchers « découpe des viandes à l’herbe ». Ven. 29 oct. Chamboulive (19)

Vendredi 29 Octobre 2021 de 10h à 17h30 à Chamboulive.


La découpe contribue fortement à la qualité finale des viandes perçue par le consommateur, mais ses modalités et les marges de manœuvre possibles sont parfois inconnues des éleveurs, notamment lorsqu’ils vendent leur viande en colis. Comment personnaliser mes colis ? Quelle commande passer à mon boucher ? Venez échanger à ce sujet avec deux bouchers expérimentés ! Ils vous feront également part de leurs observations sur les caractéristiques des viandes à l’herbe.


La matinée sera consacrée à des échanges entre éleveurs sur la vente directe notamment la vente de viande en colis : pratiques et organisation de la vente des uns et des autres, types de clients et attentes des consommateurs, contenu des colis, questionnements des participants sur ce mode de vente.


L’après-midi, deux bouchers seront spécialement présents pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la découpe de viande et la conception des colis :

  • Thierry Estrade, boucher de l’atelier de découpe Paysans Coeur de Corrèze de Naves
  • Paul Theliou, boucher en Haute-Vienne (prestataire de services pour éleveurs et boucheries) et ancien formateur au CFA Le Moulin Rabaud de Limoges.

Ils profiteront de ce moment pour vous délivrer leurs observations sur les variations des caractéristiques des viandes en fonction des pratiques d’élevage. Un focus sera effectué sur les viandes à l’herbe.


Les participants qui pratiquent déjà la vente de colis peuvent apporter leur plan de découpe (détail des morceaux commandés au boucher qui réalise la découpe) pour alimenter les échanges.


Cette journée est ouverte à tous, que vous pratiquiez déjà la vente directe ou que vous envisagiez de vous lancer dans ce mode de vente. Toutes les productions sont les bienvenues.


Si vous souhaitez participer, merci de nous indiquer :

  • votre production (espèces + races)
  • les questions que vous vous posez sur la découpe de viande (ex : quels morceaux transformer en été ? comment améliorer les steaks que je propose à mes clients ? La maturation a t’elle un intérêt ? etc.)

Ceci nous permettra de concevoir une journée la plus intéressante possible.
Amenez votre casse-croûte pour le midi.

La journée aura lieu dans le bourg de Chamboulive (19450), dans la salle du club des anciens (et non à Naves comme prévu initialement). Cette salle se trouve derrière la salle polyvalente de Chamboulive dans la bâtisse en pierre. L’entrée se fait par la porte située au niveau de la tour. L’accès sera fléché.


Pour s’inscrire :

Caroline Dos Santos

zéro-six 77 19 48 19

caroline.dos-santos@adapa-asso.net


Journée d’échanges « Engraisser des bovins à l’herbe » – Jeudi 21 octobre

Des éleveurs venus d’Aveyron et du Cantal veulent engraisser des animaux à l’herbe, Annie et Jacques les accueillent sur leur ferme pour leur montrer  comment ils font chez eux. Eleveurs et éleveuses du Limousin et d’ailleurs, venez apporter votre expérience et vos questionnements pour enrichir